retour accueil Musique Théâtre Danse Livres Cinéma Arts plastiques Cirque Patrimoine Musée

Pierre Jourde

Né en 1977 à Thiers, Pierre Jourde s’intéresse très tôt au cinéma et à la photographie.

Après un baccalauréat Arts plastiques, il se dirige naturellement vers des études d’Histoire de l’Art à Clermont où il obtient une Licence d'Histoire de l'art et Archéologie puis une Maîtrise d'Histoire de l'art contemporain.

Ses œuvres ont fait l’objet de nombreuses expositions : Espace Saint-Marc, Souvigny, juillet 2006 ; Galerie Art-Expo, Moulins, janvier 2006 ; Châtel-Montagne en août-septembre 2005 ; Festival Grandeur Nature, Queyras, 2005 ; Le Vent des Forêts, Meuse, 2003 ; « Peu d'émail, Peau d'ébène », avec la céramiste Amanda Peters, Clermont-Ferrand, 2002 ; Le Capitole, Arles, 2002...

En 2005, il fonde Les Films de la Besbre, petite société de production associative de courts-métrages expérimentaux et documentaires. Depuis le début de l'année 2006, il anime des ateliers d'arts plastiques dans les écoles de la campagne bourbonnaise.

Il a intégré l’association Collectif les 31 de Clermont-Ferrand.

Pierre Jourde s’intéresse dés ses débuts à diverses techniques : gravure sur bois et sur cuivre, installation, vidéo, performances, land art... tout en continuant à travailler des techniques plus traditionnelles comme la peinture à l’huile et le dessin. Toutes ses créations ont un point commun : les voyages.

Evènement majeur dans la vie de l’artiste, la lecture, en 1995, du "Cahier d’un retour au pays natal" d’Aimé Césaire. Il découvre alors la culture de la Négritude. Après un voyage en Tunisie, il entamera la série de tableaux intitulée « Afriques ».

Entre 2000 et 2001, il tire son inspiration d’un voyage en Amérique du Nord et de visites dans les grands musées de New York et Chicago.

Mais ce sont surtout les grands espaces sauvages de l’Ouest canadien, les forêts québécoises et la proximité des peuples natifs (Inuits, Algonquins, Cree...) qui lui apportent de nouvelles sources de réflexion sur les liens entre l’Homme et la Nature. A cette époque, il commence à travailler directement dans le paysage, avec des matériaux bruts.

En 2002 et 2003, il voyage en Afrique occidentale, se rapprochant encore de ses cultures et de sa spiritualité. Il renouvelle alors le vocabulaire de couleurs et de formes de ses peintures, dessins et gravures.

Dans toutes ses réalisations, Pierre Jourde est en état de recherche permanente. Faire seulement de « jolies choses » ne l'intéresse pas. Si l'art n'apporte pas de réponses, il doit au moins questionner, interroger le Monde, la Nature et les Hommes.

L’artiste se situe dans une tradition classique de l'Histoire de l'art, que ce soit par son style, ses techniques ou les thèmes abordés, mais il les charge de préoccupations actuelles. Ses références, très diverses, vont de l'art pariétal paléolithique à Yan Pei-Ming en passant par Paul Gauguin, Joseph Beuys ou la statuaire africaine.
Pierre JourdePierre Jourde

Exposition en cours

Voir l'image en grand Du 15 mars au 4 juin 2016

Les artistes graveurs, lithographes, sérigraphes de l’association présentent un florilège de leurs dernières créations personnelles et collectives. Avec notamment un dépliant illustrant "Au diable Vauvert", expression du Moyen Âge qui signifie "aller au diable" ou "aller loin"; ainsi qu’un portfolio sur le thème de Léda et le cygne, scène mythologique on ne peut plus érotique où Zeus prend la forme d’un cygne pour séduire Léda.

Salle Gilbert-Gaillard
2, rue Saint-Pierre – Clermont-Ferrand
Entrée libre - du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

Actualité

Les Cahiers de l'Entour éditent l'œuvre poétique de Léon Bralda, chaque fois associée à un graveur.

Dans ce huitième numéro, "D'orages et de ruines", dix linogravures de Pierre Jourde illustrent les dix textes de Bralda.

Cahier de L'Entour n°8
Edition originale 2013. ISBN 978-2-36987-007-4
Tirage à 50 exemplaires, prix de vente : 4 euros.
Il sera également édité 3 porte-folio en coffret numérotés I à III.

Plus d'informations sur le site de Pierre Jourde
Voir l'image en grand

Après Léon Bralda, c'est Francis Ricard que Les Cahiers des Passerelles ont proposé à Pierre Jourde d'illustrer.

Ce poète toulousain fait partie des invités de la 27e Semaine de la Poèsie et sera présent en Auvergne lundi 24 mars à 18h Salle G. Conchon (Clermont-Ferrand) et mardi 25 mars à 18h à la bibliothèque de Bellenaves (Allier), pour des lectures.

Voir l'image en grand

A lire dans le numéro 169 (mai / juin 2014) d'Artistes Magazine, quatre pages sont consacrées à son travail de graveur.

Galerie des oeuvres

Coordonnées
6 rue du bourg 03340 La Ferté Hauterive
Tél. : 04 70 43 80 07

Email : jourde.plasticien@wanadoo.fr
Site : http://www.pierrejourde-plasticien.fr

Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (moyenne).Augmenter la taille de la police (très grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Enregistrer cette page dans vos favoris.

Vous souhaitez organiser
un concert,
animer votre commune,
programmer un spectacle
de danse
ou accueillir une compagnie
en résidence ?

Le Conseil départemental de l'Allier peut soutenir votre projet

Voir toutes les aides