retour accueil Musique Théâtre Danse Livres Cinéma Arts plastiques Cirque Patrimoine Musée

Eric Tournaire

«On me classe parmi les singuliers. J'accepte parce que c'est sympathique », explique le nouveau prof d'arts plastiques du collège Jules-Ferry (Vichy).

Pas vraiment modeste mais pas bégueule pour deux sous non plus. Pas triste, pas Auvergnat, pas banal ? Au moins, on sait à quoi Éric Tournaire ne ressemble pas.

Ce qui caractérise le personnage est, en revanche, beaucoup plus difficile à définir. Plus difficile à rassembler, serait-on même tenté de désespérer devant ce touche-à-tout qui enferme tout ce qu'il approche dans un doux délire.

Phénomène prolixe et débridé, Éric Tournaire, 51 ans, a débarqué d'Aix . « On voulait moins de chaleur, moins de stress, moins d'activité, des prix moins élevés? ». Bref, Vichy. En août, il a transporté son univers derrière une banale maison de ville et posé sa plaque : « ambassade de Touchkanie ».

Personne ne comprendra, mais il est fier d'expliquer cette prolongation d'un délire de copains. Et puis cela colle au sous-sol où il peint et cultive son extraterritorialité.

Éric Tournaire ne rate pas une occasion de se singulariser. Quand il n'est pas en classe, il navigue dans un monde fantaisiste accessible sur la toile.

Son site le met en scène, grimé ou encadré de personnalités détournées. Il y traque le Berlusko, sorte de singe politico-social.

Rien de bien méchant. Mais on se demande ce qu'il faut prendre au sérieux dans cet univers farfelu. Jusqu'à ce que l'on tombe sur son travail d'illustrateur. Jusqu'à ce que l'on comprenne que ses peintures sont en train de se faire une petite place sur le marché de l'art. La Guilde Graphique (Montréal, Canada) l'expose d'ailleurs en permanence.

Le trésor est fait de panneaux sur lesquels l'artiste concentre une chaleur primitive et bienfaisante.

« L'Afrique, berceau de l'humanité, est une de mes sources d'inspiration les plus profondes. » Éric Tournaire cache et révèle des motifs au pouvoir puissant. La pintade, serpent et autres animaux féticheurs se fréquentent et se superposent dans des cadres de bois récupéré, flotté ou vieilli à la cire d'antiquaire.

Ses oeuvres mettent des mois entiers pour surgir. Neuf parfois. Le temps d'une gestation. Le temps de superposer du papier, des acryliques, des encres, des pastels gras et même du correcteur.

Il fait ensuite surgir l'essence de l'ouvrage à la ponceuse ; en noir, bleu, jaune, rouge et orange profond. Puis il abandonne ses toiles aux affres des manipulations. « J'aime bien que ça se dégrade. La couleur est à l'intérieur et, parfois, elle passe à l'extérieur ». Rituels de passage.

Et rituels tout court. Comme s'il n'y avait pas assez d'objets-supports aux cultures humaines, Éric Tournaire imagine encore des fétiches, des reliquaires et des boîtes magiques.

« J'utilise des ossements d'animaux, des vieux objets, des fragments de jouets et de tissus, si possible marqués par le temps, assemblés, protégés, cachés dans des petites boîtes peintes qui deviennent des réceptacles d'émotion. » Objets de cultes oubliés, souvenirs de jeunesses trouvent leur place dans ces créations qui prolongent ses peintures inspirées d'Afrique ou d'Alaska.

Éric Tournaire attend l'heure où il pourra vivre de cet art pour quitter l'enseignement. En attendant, il rêve d'une maison dont il pourrait recouvrir les façades. Signe extérieur d'un monde intérieur indomptable et fantaisiste.

Anne Bourges
La Montagne

Eric TournaireEric Tournaire
Lire sa biographie

Du côté des expositions

du 2 au 31 mars, Eric Tournaire présente « peintures magiques » inspirées par l’Afrique

à la librairie Carnot, 2-4 BD Carnot, Vichy, ouverture aux horaires de la librairie.

Galerie des oeuvres

Coordonnées
Eric Tournaire
Courriel : e.tournaire@free.fr
Site : e.tournaire.free.fr
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (très petite).Augmenter la taille de la police (moyenne).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Enregistrer cette page dans vos favoris.

Vous souhaitez organiser
un concert,
animer votre commune,
programmer un spectacle
de danse
ou accueillir une compagnie
en résidence ?

Le Conseil départemental de l'Allier peut soutenir votre projet

Voir toutes les aides