retour accueil Musique Théâtre Danse Livres Cinéma Arts plastiques Cirque Patrimoine Musée

Protohistoire

En 1853, un agriculteur découvre, en labourant un champ à la Ferté-Hauterive, un dépôt de l'Âge du Bronze. Le dépôt était une pratique courante à cette époque. Il est généralement composé de plusieurs objets en bronze, installés entiers ou fragmentés, en pleine terre ou dans un vase, soit en milieu sec, soit en milieu humide : marécage, lac ou rivière. Cette pratique permettait probablement aux membres de l'élite sociale à la fois d'afficher publiquement leur puissance par l'abandon d'une partie de leurs richesses et de s'assurer la protection de forces surnaturelles par cette offrande.

Ce dépôt d'une quarantaine d'objets connus, rassemblait des fers de lance, des haches, des couteaux, des bracelets mais aussi des pendeloques qui étaient fixées sur le harnachement des chevaux ou des chars, ou encore des sonnailles et une sphéroïde magnifiquement décorée de motifs géométriques incisés dont l'usage, probablement cultuel, nous échappe aujourd'hui.

ProtohistoireProtohistoire


Dépôt de fondeur d'une quarantaine d'objets
Découvert à la ferté-Hauterive (Allier)
Musée Anne de beaujeu (Moulins)
Inv. 5.1
Fonds ancien du musée - Don de M. Olivier
IXe siècle avant notre ère (âge du Bronze final)
Bronze

Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (très petite).Augmenter la taille de la police (moyenne).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Enregistrer cette page dans vos favoris.

Vous souhaitez organiser
un concert,
animer votre commune,
programmer un spectacle
de danse
ou accueillir une compagnie
en résidence ?

Le Conseil départemental de l'Allier peut soutenir votre projet

Voir toutes les aides