retour accueil Musique Théâtre Danse Livres Cinéma Arts plastiques Cirque Patrimoine Musée

Saint-Menoux, église Saint-Menoux

M.H. 1840

Historique
Un prieuré de bénédictines a été fondé au Xe siècle dans le bourg, appelé alors « Mailly », à l'emplacement du tombeau de saint Menoux, évêque de Quimper, d'origine irlandaise, mort au début du VIIe siècle. Il dépendait de l'ancien diocèse de Bourges.

Architecture et ornementation
Devant l'église, subsiste le narthex du XIe siècle, dont les arcs en plein cintre retombent sur de grosses colonnes cylindriques aux chapiteaux naïfs.
La nef, encadrée de bas-côtés, a été reprise au XVe siècle, ce qui explique sa couverture de voûte d'ogives ; elle mène au transept non saillant et au chevet dont le choeur est ceinturé d'un déambulatoire et de chapelles rayonnantes.
Le choeur offre un bel exemple de sculptures clunisiennes : pilastres cannelés, chapiteaux corinthiens, frises de grecques, d'oves...
Derrière le choeur est placée la « débredinoire », sarcophage qui serait celui de saint Menoux, réputé pour guérir les troubles psychiques ; en pierre, il est fermé d'un couvercle en bâtière ; une face est percée d'un orifice semi-circulaire qui permettait aux pèlerins de voir et de toucher les précieuses reliques ; les simples d'esprit, les « bredins » selon l'expression bourbonnaise, mettent leur tête dans cet orifice afin de recouvrer leur santé mentale.

Galerie de photographies

Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (très petite).Augmenter la taille de la police (moyenne).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Enregistrer cette page dans vos favoris.

Vous souhaitez organiser
un concert,
animer votre commune,
programmer un spectacle
de danse
ou accueillir une compagnie
en résidence ?

Le Conseil départemental de l'Allier peut soutenir votre projet

Voir toutes les aides