retour accueil Musique Théâtre Danse Livres Cinéma Arts plastiques Cirque Patrimoine Musée

Bourbon l'Archambault, tombe d'Achille Allier

Église Saint-Georges, extérieur, à gauche du portail d'entrée
M. H. 1918

Historique
Achille Allier est né en 1807 à Montluçon et mort à Bourbon en 1836. Il ne manifesta aucun goût pour ses études de droit, beaucoup plus attiré par l'art, et en particulier le dessin, la littérature et l'histoire. Suite à son mariage en 1831, il s'installe à Bourbon et étudie le Bourbonnais à la façon d'un historien et d'un archéologue. Un an plus tard, il sauve de la destruction totale la forteresse de Bourbon.

En 1833, les premiers chapitres de L'ancien Bourbonnais commencent à paraître. En 1835, il donne naissance à la revue L'art en province dans le but de faire connaître les artistes de province et de rompre la suprématie parisienne.

Architecture et ornementation
Suite à une souscription, le buste en bronze d'Achille Allier fut exécuté par le sculpteur Auguste Préault (1809-1879), et érigé sur une colonne de pierre ; sa coiffure de cheveux mi-longs est caractéristique de l'imaginaire de l'artiste romantique. Préault, élève de David d'Angers, s'inscrit lui aussi dans le courant romantique. Le monument a été inauguré le 15 septembre 1839.

Bourbon l'Archambault, tombe d'Achille AllierBourbon l'Archambault, tombe d'Achille Allier
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (grande).Augmenter la taille de la police ().Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Enregistrer cette page dans vos favoris.

Vous souhaitez organiser
un concert,
animer votre commune,
programmer un spectacle
de danse
ou accueillir une compagnie
en résidence ?

Le Conseil départemental de l'Allier peut soutenir votre projet

Voir toutes les aides