retour accueil Musique Théâtre Danse Livres Cinéma Arts plastiques Cirque Patrimoine Musée

« Sur les pas d'Albert Londres, reporter de guerre, sur le front 1914-1918 »

A l’initiative de l’association "Sur les pas d’Albert Londres», 10 jeunes français, dont 4 du pôle universitaire de Vichy, 5 jeunes allemands, 3 jeunes belges et un argentin, en formation de journalisme ou en communication, encadrés par des professionnels, vont du 1er août, date de la mobilisation générale il y a 100 ans, au 17 août réaliser des reportages d’Ypres à Strasbourg dans des lieux de la 1ére guerre mondiale

Albert Londres, journaliste au «Matin», va débuter sa carrière de grand reporter et se faire connaître, en couvrant de 1914 à 1918 les lieux des combats, du front des Flandres, à celui de France, en passant par les Dardanelles et les Balkans. Pendant plus de quatre années et demies, dans les colonnes du «Matin», puis dans celles du «le Petit Journal», il va faire de très nombreux reportages, rendant compte de manière émouvante ce qu’il voit, les hommes et les femmes emportées par la folie de la guerre, ces soldats, les fameux poilus, de la terre de France ou des colonies défendant la patrie, ces villages et ces villes détruites, ces bombardements ne laissant que ruines et morts, les coulisses de la diplomatie et de la hiérarchie militaire, etc. Il va écrire des pages magnifiques telles que « L’agonie de la basilique… », le 29 septembre 2014, «La relève au sortir des flammes», le 17 juillet 1917, «Alsace», le 19 septembre 1917 ou «le désert de la Somme», le 10 septembre 1918.

Le 1er août, date symbolique, puisqu’il y a 100 ans débutait la 1ère guerre mondiale, 19 jeunes reporters et leurs encadrants vont partir dans un périple de 17 jours qui va leur faire parcourir tout le Nord et l’Est de la France, dans des lieux de la grande guerre. A partir d’un certain nombre de lieux où Albert Londres a réalisé des reportages, en Belgique et en France en 1914, 1917 et 1918 dans des villes (Ypres, Fromelles, Arras, Reims, Metz, etc), dans des lieux emblématiques (Craonne, la côte 304, La Somme, Verdun, etc), autour de thèmes (la jeunesse, les africains, le rapport de l’Alsace à l’Allemagne, la frontière, le patrimoine, les cavernes, les rivières, les paysages, etc), ils réaliseront des reportages permettant de faire revivre la mémoire des lieux, tout en les mettant en lien avec la France et l'Europe de 2014. L’itinérance donnera ainsi lieu à un reportage sur le regard des jeunes participants, sur la jeunesse allemande et française, hier dans les tranchées, s’entretuant et la jeunesse d’aujourd’hui, dans l’Europe de 2014.

La participation de jeunes allemands permettra de travailler la vision allemande de l’époque sur les lieux où se rendront les participants à ce projet. Elle pourra se faire à partir de la presse allemande de l’époque et d’auteurs ayant raconté leur parcours de combattants (Erich Maria Remarque, Ernst Jünger).

Les 19 jeunes participants de l'itinérance fonctionneront comme une petite rédaction internationale. A l'image du fonctionnement des médias d'aujourd'hui. La rédaction de nos jeunes reporters aura pour objectif de réaliser chaque jour des reportages multi-support en respectant toutes les étapes : conférence de rédaction, choix d'angles bien précis, travail sur le terrain et finalisation des reportages jusqu'à la mise en ligne. Des professionnels encadreront les participants. Spécialistes en presse écrite, télévision, photo et web, ils accompagnent les jeunes pour le contenu éditorial et le travail de terrain. Les encadrants transmettent des connaissances aux participants, les aident à aiguiser leur sens critique, à mener une réflexion sur le traitement de l'information et à les préparer à leur avenir professionnel.

Il s’agira pour les jeunes participants et leurs accompagnateurs professionnels, de réaliser des reportages (écrits, TV, audio, web, tablettes, smartphones et autres), en cherchant l’originalité et la spécificité, dans le même esprit qu’Albert Londres. Ces jeunes journalistes vont se constituer en équipes franco-allemande,

Les reportages donneront lieu à l’issue du périple, à un documentaire de 52 minutes.

Ce projet 2014 de l’itinérance «Sur les pas d’Albert Londres» vise, aussi, comme en 2012 dans les Balkans et 2013, autour du Tour, plusieurs autres objectifs :

  • Favoriser le dialogue des cultures, développer la culture de paix et la coopération entre jeunes de territoires français, belges et jeunes de territoires allemands.
  • Enrichir le parcours de formation d’étudiants en journalisme et en communication, et favoriser leur insertion dans la profession.
  • Favoriser la connaissance et le partage par des jeunes français et allemands de la réalité de ce que fut la 1ère guerre mondiale, tant du point de vue allemand que français et favoriser l’amitié franco-allemande.
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (moyenne).Augmenter la taille de la police (très grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisation Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Enregistrer cette page dans vos favoris.

Vous souhaitez organiser
un concert,
animer votre commune,
programmer un spectacle
de danse
ou accueillir une compagnie
en résidence ?

Le Conseil départemental de l'Allier peut soutenir votre projet

Voir toutes les aides